Le Berimbau
C'est l'instrument principal de la capoeira qui a certainement été créé au Brésil par les esclaves. Il est formé d'un bâton de bois, d'un fil métallique tiré de vieux pneus, et d'une petite calebasse qui sert à amplifier le son. En tapant le fil avec une baguette en bois, on obtient un son que l'on peut faire varier grâce à une pierre qui est pressée sur le fil.
Le Pandeiro
Plus connu chez nous sous le nom de tambourin, il a été apporté par les portugais au Brésil.
L'Atabaque
C’est un tambour légèrement différent des tambours qui existent en Afrique. Il en existe de plusieurs tailles mais il est généralement assez grand (1m50 environ).
L'agogo
C'est une double cloche que l'on utilise traditionnellement dans beaucoup de styles de percussions (africains, afro-cubains et afro-brésilien...) cet instrument est surtout un élément indissociable des cultes Vaudou, qui ont traversé l'océan atlantique avec les esclaves.
Le Reco-Reco
C'est un instrument de percussion idiophone ou autophone  de la famille des racles. C'est un instrument d'accompagnement, il est fait de bois ou de métal. On y produit des sons à partir d'une baguette frottée contre les « dents ». Il fait penser à un coassement de grenouille, sa version métallique produit un son avec beaucoup de résonances.